• Pub reso
  • Pub EAU OULMES
  • Pub Solsif
  • Pub reso
  • Pub EAU OULMES
  • Pub Solsif

Santé

En raison de la pollution à Casablanca, les personnes atteintes de maladies respiratoires doivent prendre des dispositions particulières pour y séjourner de façon prolongée.

 

Représentation en France

Ambassade du Maroc en France
5, rue Le Tasse
75116 Paris
Tél : 01.45.20.69.35
Fax : 01.45.20.22.58

 

Représentation française sur place

Ambassade de France au Maroc
3, rue Sahnoun Agdal
BP 602
Rabat
Tél : [212] 37 68 97 00
Fax : [212] 37 68 97 01
http://www.ambafrance-ma.org

Voici une liste des vaccins recommandés pour le Maroc mais non obligatoires :

  • Le vaccin BCG contre la tuberculose est aussi fortement recommandé au marc car la tuberculose n’est pas totalement éradiquée du territoire marocain.
  • La vaccination contre l’hépatite A et la typhoïde est aussi conseillée au Maroc même si le risque est limité.
  • Pour l’hépatite A, la vaccination concerne essentiellement les personnes qui sont déjà infectées par le virus de l’hépatite B et pour les personnes de moins de 40 ans.
  • Pour le vaccin contre la Typhoïde : la vaccination est possible dès l’âge de 2 ans. Il est nécessaire de faire la 1ère injection au moins 15 jours avant le départ, elle protège de la maladie pendant 3 ans.

Si vous compter séjourner au Maroc plus de 3 mois la vaccination contre la Méningite A et C est à envisager aussi. Vaccin antirabique : Même si la rage est absente des grandes villes marocaines, il est conseillé de faire le vaccin antirabique si vous êtes amenés à vous déplacer dans de petites villes du Maroc ou dans des endroits isolés. La rage est peu répandue au Maroc Il est néanmoins recommandé de ne pas approcher les chiens.

Penser aussi à prendre des médicaments anti diarrhéiques car le changement de nourriture et l’eau, pas toujours parfaite au niveau sanitaire, feront que vous risquez fortement d’attraper la fameuse « tourista » du voyageur. Si vous avez une maladie chronique, pensez à faire établir par votre médecin traitant en France un certificat médical des traitements que vous suivez qui pourra vous servir en cas de problème de santé au Maroc. Il n’y a pas de paludisme au Maroc, inutile donc de se faire vacciner contre le paludisme, des produits répulsifs anti moustique seront suffisants, toutefois des cas sont signalés dans la région frontalière avec la Mauritanie. Le sida, quoique moins répandu que dans d’autres pays du continent, est présent, notamment dans les grandes villes et cités touristiques. À la fin septembre 2010, le Royaume comptait officiellement 5.319 cas déclarés de Sida. Il existe au Maroc, selon l’ONU, 26 000 personnes infectées par le VIH. 12% des nouveaux cas d’infections sont concentrés dans le Grand Casablanca. Par ailleurs, 52% des nouvelles infections enregistrées en 2009, concernent des femmes. Le nombre des infections au VIH est en progression à travers principalement les relations hétérosexuelles. Les données épidémiologiques montrent qu’entre 2005 et 2009, cette voie de transmission représentait 87% du total des infections.

http://www.unaids.org/en/media/unaids/contentassets/documents/countryreport/2010/201008_MOT_Morocco_fr.pdf

L’eau : La distribution d’eau potable est assurée dans toutes les grandes villes et dans certains villages. Il faut faire attention à l’eau que vous buvez, laver vos fruits et légumes longuement. Si vous vous déplacer dans des régions isolées au Maroc, pensez à prendre des pastilles pour désinfecter l’eau de boisson (facile à trouver en pharmacie). Il est conseillé d’éviter de se baigner dans les oueds et les barrages. Selon une étude récente, un quart des plages du littoral marocain n’est pas jugé salubre.