• Pub BUSINESS REALITIES
  • Pub Solsif
  • Pub BUSINESS REALITIES
  • Pub Solsif

MARIAGE

Mariage au Consulat Général

Les futurs époux doivent être tout deux de nationalité française, à l’exception des bi-nationaux franco-marocains qui doivent obligatoirement se marier devant l’autorité locale. L’un au moins des futurs époux doit être résident dans la circonscription consulaire de Casablanca. Si un contrat de mariage est prévu, il doit être conclu avant le mariage.

Mariage entre un(e) Français(e) et un(e) Marocain(e)

Le mariage ne peut avoir lieu que devant l’autorité locale, après avoir eu l’autorisation du tribunal d’instance du lieu du mariage.

Deux dossiers sont à prévoir :

  • Un pour le Consulat de France pour permettre la délivrance du Certificat de Capacité à Mariage demandé par le Tribunal (se renseigner auprès du service état civil du Consulat). Pour délivrer le Certificat de Capacité à Mariage le Consulat doit procéder à la publication des bans en la chancellerie, ainsi qu’à la mairie du domicile du futur conjoint français. Le délai de délivrance est d’environ 2 mois après le dépôt complet du dossier au Consulat. L’existence d’enfants nés du couple avant le mariage doit être déclarée aux fins d’inscription sur le livret de famille.
  • Un pour le tribunal d’instance du lieu du mariage (se renseigner directement auprès des Adouls); le tribunal exigera de la personne de nationalité française qu’elle soit titulaire d’un certificat de capacité à mariage délivré par le Consulat de France. Ce document s’assure de la capacité matrimoniale du futur conjoint français.