• Pub RESO MAROC
  • Pub BUSINESS REALITIES
  • Pub Freyssinet
  • Pub Solsif
  • Pub RESO MAROC
  • Pub BUSINESS REALITIES
  • Pub Freyssinet
  • Pub Solsif

LE BATIMENT

photoC

Un moteur de l’économie en consolidation 

En contribuant à hauteur de 6,6 % du PIB, le BTP est un secteur clé de l’économie marocaine. 

Après une légère progression l’année passée, 2014 confirme une stabilisation temporaire du secteur, tendance constatée depuis la fin de la bulle immobilière en 2011. Cette conjoncture s’explique par la contraction des crédits aux particuliers et la baisse en 2014 du budget alloué aux grands projets structurants.

_ De 2002 à 2013, la valeur ajoutée du secteur a plus que doublé. Elle était de 4,71 Mds EUR en 2013.

_ Le BTP emploie environ 9 % de la population active marocaine, soit 976 M de personnes.

_ Le secteur compte environ 60 000 entreprises, dont une majorité opère dans le domaine de la construction (58 % environ).

Cependant, l’informel domine le segment de l’habitat privé. Seules 5 000 entreprises seraient structurées et localisées. 22 % de ces entreprises réalisent 80 % du chiffre d’affaires du secteur.

L’Etat marocain est un important pourvoyeur d’activité puisque 80 % des marchés publics sont dédiés au secteur du bâtiment et des travaux publics.

La construction du gros œuvre bâtiment et les travaux spécialisés de génie civil sont les deux segments porteurs de cette branche. Dans le segment de l’habitat privé, l’auto-construction représente la moitié des unités réalisées chaque année.

© 2014 – ubifrance